Restructuration du réseau T2C

Le projet : objectif début 2026

Le SMTC et Clermont Auvergne Métropole lancent le projet Inspire : restructurer le réseau de transports en commun de la métropole pour une mise en service début 2026.

Ce futur réseau sera construit pour répondre prioritairement :
• aux déplacements domicile-travail
• aux déplacements des collégiens, lycéens, étudiants (dont apprentis)
• à l’accès aux centres hospitaliers et médicaux
• aux déplacements à vocation de loisirs et commerciaux le week-end
• à la desserte des grands équipements culturels (Zénith / Grande Halle d’Auvergne, FRAC, CRR Emmanuel Chabrier, musées etc.).

Il doit permettre à chaque habitant de la métropole de rejoindre le centre de Clermont et les services essentiels en 30' maximum. Il sera construit autour de 3 lignes structurantes A, B et C.

La ligne A, celle du tramway, est bien connue. Les lignes B et C relieront respectivement Royat à Aulnat et Chamalières à Cournon d'Auvergne. Ce seront des lignes de bus HNS pour Haut Niveau de Service. Elles disposeront de voies dédiées et les véhicules qui l'emprunteront seront prioritaires aux carrefours. Elles seront aménagées pour favoriser les mobilités douces : vélos et piétons.

Plan des nouvelles lignes B et C

En parallèle des importants travaux nécessaires à l'aménagement de ces voies, les autres lignes du réseau seront modifiées pour améliorer la desserte sur l'ensemble de la métropole. De nouveaux parkings relais seront aussi aménagés pour permettre de laisser sa voiture et accéder facilement aux transports en commun.

null

La concertation

Après toutes les études préalables, un certain nombre d'options sont ouvertes sur les lignes B et C. La restructuration des autres lignes est à mener. Le SMTC a choisi d'ouvrir une large concertation pour collecter les besoins, les aspirations et les opinions des usagers.

Cette phase du projet débutera le 11 janvier. Clermont Auvergne Métropole et le SMTC ont d'ores et déjà ouvert un site Internet pour informer les habitants. A compter du 11 janvier, il servira aussi à recueillir les observations de chacun. En sus de ce dispositif en ligne et à la même date, le dossier de présentation complet sera à disposition en accès-libre à la mairie et un registre sera à disposition pour les observations.